LANCEMENT OFFICIEL DE LA MUTUELLE DE SANTE DES ENSEIGNANTS A LUBUMBASHI

Le Ministre de l’Enseignement Primaire Secondaire et Professionnel, Son Excellence Maker MWANGU, a procédé au  lancement  officiel de la Mutuelle de Santé des enseignants de la ville de Lubumbashi dans la province du Katanga, le vendredi 27 décembre 2013.

 

48 heures après la naissance du Fils de Dieu, Jésus-Christ le Sauveur, le Ministre de l’EPSP s’est acquitté encore une fois d’un agréable devoir deux années après avoir lancé la MESP à Kinshasa, pour les mêmes circonstances, il a procéder au lancement solennel des activités de la Mutuelle de santé des Enseignants dans la ville de Lubumbashi.

Saisissant cette occasion Son Excellence Maker MWANGU a rappelé que c’est sur instruction du Président République que le Ministère de l’EPSP a pris l’engagement d’étendre cette Mutuelle à travers toute la République. Elle sert à la prise en charge effective des soins de santé de ses affiliés. Il a noté qu’il est illusoire d’améliorer la qualité de l’Education sans s’occuper de l’enseignante et de l’enseignant qui, avec sa craie, dessine l’avenir de la République démocratique du Congo.

C’est dans cette optique que le Gouvernement de la République, sous l’impulsion du chef de l’Etat, ne cesse d’entreprendre des efforts pour sa formation initiale et continue, l’amélioration de ses conditions de vie et de travail et la valorisation de sa carrière. L’enseignant reste au cœur de la reconstruction du système éducatif.

La Mutuelle de santé qui démarre ses activités dans la ville de Lubumbashi touche le cœur même du social de l’Enseignant. En effet, pour un pays d’environs 600.000 enseignants, trouver des solutions pour leur santé et celle de leurs familles, soit environs 2.000.000 de bénéficiaires, c’est-à-dire l’enseignant ou l’enseignante, son conjoint et trois enfants, est un défi majeur à relever. Car un voyage de mille kilomètres commence par un petit pas, dit-on.

L’extension de la MESP en provinces, en commençant par la ville de Lubumbashi est une expérience pilote qui donnera lieu à plusieurs autres extensions dans d’autres villes de la République.

En présence de plusieurs personnalités de la province du Katanga, le Président du Conseil d’Administration de la MESP, Guy MAFUTA, a souligné que la première richesse dont peut disposer un Etat ou une entreprise c’est l’homme, l’homme bien formé et en bonne santé pour espérer de lui la production nécessaire au développement de son milieu. La nécessité de la prise en charge des soins de santé se présente donc avec acuité, eu égard au coût de cette dernière et à la difficulté d’y faire face en dehors de toute solidarité.

Ce qui a certainement justifié la récurrence avec laquelle les syndicats des enseignants du Ministère de l’EPSP, depuis plus d’un quart de siècle, demandaient dans leurs cahiers de charge, au Gouvernement de la République, de trouver une solution à ce besoin.

 

Ainsi, la MESP est le fruit d’un Partenariat productif entre le Gouvernement de la République et les différents syndicats du secteur de l’EPSP. La Mutuelle de santé des enseignants vit le jour, le 20 février 2010, lors de son Assemblée Générale constituante. Elle s’est voulue spécifique non seulement aux réalités socio-économiques de notre pays, au contexte dans lequel vit l’enseignant congolais, mais aussi à l’offre médicale disponible en se forgeant ses propres règles et principes.

Enfin, un clin d’œil a été fait à l’endroit des formations médicales avec lesquelles MESP a signé des conventions, pour donner à l’enseignant le médicament qu’il faut pour la pathologie dont il souffre,  de bons verres pour ses yeux, de le recevoir avec courtoisie et attention, de choisir pour lui le meilleur lit dont ils disposent avec des draps propres en cas d’hospitalisation...

NOS EXTENSIONS