ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE 2016 : LA MESP ASBL SE FELICITE DE LA PRISE EN CHARGE MEDICALE DE SES AFFILIES

La salle des conférences du Centre Nganda a servi de cadre à la tenue de la  6ième Assemblée Générale Ordinaire de la Mutuelle de Santé des Enseignants de l’EPSP, ce samedi 02 avril 2016 à 9 heures, pour échanger sur une question  sociale majeure qui touche au quotidien de l’enseignant congolais et de sa famille.  

Cette Assemblée a permis au Conseil d’Administration de rendre compte de ce qu’a été l’exercice 2015, d’en dresser le bilan, de rendre compte de la gestion à l’Assemblée Générale et d’en obtenir les orientations pour l’exercice 2016, a souligné le Président de la MESP asbl, Maître Guy MAFUTA KABONGO. L’exercice 2016 est la cinquième année de l’effectivité des activités de la Mutuelle qui a lancé le début effectif de la prise en charge médicale le 11 novembre 2011.

Maître Guy MAFUTA a indiqué que le défi à relever demeure énorme. L’absence de limitation du paquet des soins est un danger permanant car la prise en charge  des maladies chroniques pèse énormément sur les finances de la MESP. Il a ajouté que la pérennité de la Mutuelle est un défi majeur : Avoir une structure forte du point de vu organisation et aussi financier, qui saura résister aux aléas politiques et aux humeurs des uns et des autres.

La Mutuelle de Santé des Enseignants  va créer , comme prévu dans la feuille de route 2016,  un centre d’imagerie ouvert au grand public qui lui permettra de faire des économies par une baisse de coûts et aussi lui rapporter des fonds. Cette structure vient de bénéficier d’un appui de 50.000$ auprès du FNUAP pour le renforcement decapacité grâce à  l’initiative privée de Son Excellence Maker MWANGU FAMBA, Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la nouvelle citoyenneté.

A en croire le Président de la Mutuelle, 2015 a été émaillé de plusieurs évènements reluisants et peu reluisants. Cependant, la MESP asbl se félicite d’avoir mené à bon port son activité principale, à savoir la prise en charge des soins de santé de ses bénéficiaires : environs 45.000 familles avec une moyenne de 250.000 épisodes maladies. L’accès aux soins de santé a donc été garanti.

Maître Guy MAFUTA a rappelé qu’au cours de cet exercice, il y a eu lancement des activités de la MESP asbl dans la ville de Mbandaka, dans la province de l’Equateur et ce, conformément à la feuille de route. Cette ville a donc l’avantage de bénéficier des correctifs de Lubumbashi et de Kinshasa.  Il est donc déterminé de voir en  2016 la ville de KISANGANI éventuellement d’autres localités être bénéficiaires des activités de la mutuelle.

Le Président de la MESP asbl a enfin remercié et félicité le gouvernement de la République, sous le leadership du Chef de l’Etat, Son Excellence Joseph KABILA KABANGE, pour le respect de ses engagements.

NOS EXTENSIONS